Deuxième édition fructueuse de Hack Belgium

Plus de 1.000 belges recherchent ensemble des solutions pour une Belgique pérenne

Dimanche 29 avril 2018 — La deuxième édition de Hack Belgium, qui s’est déroulée à Tour et Taxis à Bruxelles, s'est terminée. Plus de 1.000 personnes ont cherché ensemble une réponse aux problèmes sociaux les plus urgents. Parmis ceux-ci, des étudiants, des universitaires, le monde des affaires, des politiciens et des experts. Les organisateurs sont plus que satisfaits du doublement des participations par rapport à l’an dernier ainsi que de l’augmentation des projets novateurs qui permettront à la Belgique d’être à l’épreuve du temps.  

La Belgique 'hackée' en trois jours
D'innombrables workshops et conférences ont plongé les participants dans des défis quotidiens qui avaient un besoin radical de solutions. Au cours de brainstormings concernant 12 challenges prédéfinis, 93 équipes ont tiré le meilleur d’elles-même pour atteindre, comme but final, un projet qui fait évoluer la société. Les challenges étaient très divergents, comme par exemple: des solutions de mobilité non polluantes et rapides, la prévention la santé publique, la propreté des océans, une manière de travailler significative et un enseignement pérenne.

La technologie de demain
La technologie joue un rôle crutial dans le rôle de la Belgique de demain. Durant les workshops et les conférences, ce sont des sujets comme la biotechnologie, Internet of things, blockchain et l'Intelligence Artificielle qui ne manquaient pas. Les participants ont également eu l'occasion d'expérimenter eux-même les nouvelles technologies; l' "Experience Zone" avait entre autres comme sujets principaux la réalité virtuelle, les hologrammes, le 3D-printing, l'agriculture urbaine, les véhicules autonomes, ...

Les projets les plus crédibles pour changer la Belgique
Des 93 propositions, les 6 projets 'les plus crédibles' ont été sélectionnés:

Meaningful Work for All - ‘Mission 90’:
Une "App d'accueil" qui rend les 90 premiers jours des nouveaux employés, les plus agréables et faciles possible.

 “C'est un challenge pour les sociétés d'accueillir la nouvelle génération "digital natives". Cette application se charge d'accueillir et de guider, de manière innovante, les nouveaux employés, durant leurs premiers mois de travail."
Mentors Fons Leroy, VDAB, et Yves Magnan, Le Forem

Credible, Engaging Media - ‘Citizen Press Agency’:  
Une agence de presse dont les infos sont fournies par les citoyens lambda. 

“Avec toutes les fausses infos et la "social media bubble", les gens ne voient que les infos qui les intéressent. Cette agence de presse veut faire éclater la bulle afin que le public se rende compte du problème de la 'fake news.”
Mentor Floris Daelemans, VRT

Sick no more - ‘Jentl’:
Une application qui doit préparer les enfants pour un séjour à l'hôpital.

“Il est important que les enfants puissent arriver à l'hôpital sans angoisse. Avec cette application, nous voulons transformer une visites à l'hôpital en événement fun. Et à cette idée, rendre les enfants excités plutôt que craintifs.” 
Mentor Prof. Dr. Koen Kas

New relationship with oceans - ‘Sea Sick’:
C'est un projet qui met en évidence le problème des déchets plastiques dans nos océans. Au moyen de containers placés sur les digues belges et au niveau international via une application qui identifie la "soupe plastique" sur une carte.

 “Ce projet cible les personnes locaux qui font un jogging, des balades, de la voile... et qui rencontrent les containers. Ils peuvent dès lors jetter les plastiques dans les containers qui souvent seulement via l'application. Au moyen de cette application, vous pouver voir combien de temps avec la quantité de plastique jeté dans le container a été rendu à la mer. De plus, le projet a un sens international. Il rend disponible les datas relatives au plastique présent dans les mers afin que les bâteaux puissent les vérifier. Ceci pourrait aider à nettoyer les océans.” 
Mentor Laurenz-Frederik Pauli, Zeri et Blauwe Cluster

Futureproof Education - ‘Dynamic Schools’:
Une platforme pour connecter les personnes passionnées, à l'intérieur et à l'extérieur de l'école.

“Avec cette platforme, nous voulons que les enfants ne soient pas uniquement éduqués dans les écoles mais aussi grâce aux personnes passionnées. Par exemple, les parents peuvent également jouer un rôle dans formation des enfants. Cette platforme a pour but de mettre l'école au centre de la communauté.”
Mentor Caroline de Cartier, Teach for Belgium

Energy access for all - 'Hack The Leaf':
Une sorte de panneau solaire qui absorbe le CO2 nocif et le remet dans la chaîne de valeur en produisant des produits chimiques.

“Ce projet a pris exemple sur la façon dont la nature règle le problème du CO2. Une feuille absorbe le CO2 et le converti en glucose grâce à la lumière du soleil. Ce projet converti le CO2 en produits chimliques de base qui peuvent être utilisés par l'industrie chimique. De ce fait, le CO2 n'est plus considéré comme un danger mais plutôt comme une opportunité.” 
Mentor Johan Driesen, EIT InnoEnergy, KULeuven

 

Ambition pour le futur
Les organisateurs sont extrêmement contents avec cette deuxième édition.
Leo Exter, l’un des fondateurs de Hack Belgium :

"La Belgique a besoin d'un changement urgent et nous désirons que tout le monde en prenne concience. Mais essayer de changer des instituts ou des grandes sociétés n'est pas simple. Dans cet Hackathon de 3 jours, nous nous avons pu observer que stimuler la créativité et connecter les gens, crée des idées et des solutions incroyables.
Nous sommes aussi très contents avec le nombre de participants qui a fortement augmenté depuis l'an dernier. Nous pourrions toujours nous améliorer et lors de la prochaine édition, nous espérons convaincre les nombreuses PME belges d'y participer. Nous avons eu la visite de nombreux politiciens et de personnes importantes du monde académique et professionnel. Leur enthousiasme et leur conviction est pour nous la preuve que la Belgique est prête à changer sa manière de penser. En route pour Hack Belgium 2019."

Wilma Schippers Hack Belgium