Hack Belgium poursuit sa mission

Le grand hackathon prépare sa deuxième édition à Bruxelles

Vendredi 17 novembre 2017 — Hack Belgium, le grand hackaton de trois jours qui s’est tenu un peu plus tôt cette année à Bruxelles, est de retour. Pourquoi ? Parce que la première édition était une réussite et parce qu’il reste des choses à faire. L’événement a pour principal objectif d’imaginer ensemble, avec un millier de participants, de nouvelles solutions pour répondre aux grands défis rencontrés par notre société et de donner à la Belgique les outils qui lui permettront de faire face à l’avenir. 

Un hackathon comme aucun autre
Pour sa première édition, en mai dernier, Hack Belgium a rassemblé près de mille personnes désireuses de créer des solutions pour relever les défis les plus urgents de notre époque. Pas moins de 54 équipes ont ainsi planché sur toute une série d’idées avec l’aide de plus de 300 experts du monde académique, mais aussi des secteurs privé et public. Des idées dont treize sont aujourd’hui en cours de conception. La deuxième édition de Hack Belgium se tiendra fin avril 2018.

Leo Exter, l’un des fondateurs, explique en quoi ce hackathon est différent : « Le phénomène des "hackathons" trouve son origine dans le milieu de l’IT. À l’origine, l’idée était d’imaginer des solutions purement numériques, ce qui se résume souvent à créer de nouvelles applis. Avec Hack Belgium, nous entendons aller plus loin dans le principe du hackathon, en attirant un groupe extrêmement hétérogène, avec des participants venus de tous les segments de la société, et en proposant des solutions qui ont vraiment du sens afin d’œuvrer à un monde meilleur ».

Savoir faire face à l’avenir
L’innovation technologique ne fait qu’accentuer la complexité du monde actuel. La Belgique a cependant du mal, à de nombreux égards, à suivre le rythme du changement. Ce retard donne lieu à une multitude de problèmes nouveaux et complexes et exacerbe les problèmes existants, alors que le temps presse, selon les fondateurs de Hack Belgium. 

Pour cette édition 2018, Hack Belgium s’est fixé douze défis pour le moins ambitieux, inspirés des Objectifs de développement durable des Nations unies, mais aussi de problématiques plus propres au contexte belge. Ces défis ont été définis en étroite concertation avec des experts du monde académique, du secteur privé et de la société civile. 

Les défis retenus abordent des thématiques telles que l’énergie, l’alimentation, l’éducation, la santé, le travail, la mobilité, la durabilité et notre rapport avec les océans. Tous visent cependant un seul et même objectif : œuvrer à une Belgique meilleure, capable de mieux faire face à l’avenir.

Une plateforme pour l’innovation
Organisé sur trois journées, l’événement se veut une plateforme où les entreprises, les scientifiques et les académiques, mais aussi des individus venus de tous horizons se rassemblent pour mettre en commun et exploiter leurs compétences mutuelles afin de créer ensemble les nouvelles solutions et les nouveaux projets dont nous avons si désespérément besoin.

Leo Exter : « Nous avons l’ambition de mobiliser tous ceux qui ont à cœur de créer de nouvelles solutions et nous voulons, avec Hack Belgium, leur donner les outils et les ressources dont ils ont besoin pour transformer leurs rêves en réalité. Les hakathons sont le cadre idéal pour faire les bonnes rencontres, stimuler la créativité et permettre aux participants de donner le meilleur d’eux-mêmes. Et cela vaut aussi bien pour des personnes que pour des entreprises. Les grandes entreprises ou les institutions publiques ne sont pas faciles à faire évoluer. Le secteur privé est de plus en plus conscient que des expériences telles que Hack Belgium peuvent encourager une culture de l’innovation et conduire à de nouvelles perspectives commerciales intéressantes ».

Et Leo ajoute : « Le succès de l’édition 2017 de Hack Belgium nous a donné envie de poursuivre l’aventure. Nous avons appris beaucoup lors de cette première édition et nous allons appliquer tous ces enseignements dans le cadre cette deuxième édition pour en faire un événement encore plus important et renforcer son impact social ».

À propos de Hack Belgium
Hack Belgium est une initiative de Leo Exter, Frank Boermeester et Tjorven Denorme, qui organisent des événements similaires depuis des années. En rassemblant des personnes aux parcours et aux compétences extrêmement variés, ils entendent faciliter la création de nouveaux projets qui permettront à notre société de faire face à l’avenir et offrir aux participants de nouvelles perspectives, de nouvelles compétences et de nouveaux réseaux professionnels.  

Hack Belgium est soutenu par des partenaires des différents secteurs industriels, des médias et autres organismes sans but lucratif. L’édition 2018 est organisée en collaboration avec Hello Crowd, Elia, Syntra, De Watergroep, avec le soutien de De Tijd / L’ Echo, VRT Sandbox, LeanSquare, WeLL, Gotoro, imec.start et beaucoup d’autres.  

Hack Belgium 2018 se tiendra les 26, 27 et 28 avril à Tour & Taxis, à Bruxelles. Les billets sont dès à présent en vente.

Hack Belgium 2018 Teaser

Wilma Schippers Hack Belgium